Box Octobre 2018

Box Octobre 2018

Qu’il est agréable parfois de se laisser bercer par le spleen.

Partir explorer la face sombre de notre cortex et s’enivrer sereinement de mélancolie.

Se détacher un peu ce dictat du bonheur à tout prix qui dégouline de nos feed, simplement assumer aimer, parfois, être triste.

Arrêter un peu la machine, regarder en arrière et se complaire dans une douce nostalgie.

Vous l’avez compris on ne vous vendra pas cette box d’octobre comme le fameux remède à l’ennui automnal.

Bien au contraire, on vous propose deux disques parfait pour entretenir votre vague à l’âme.

Posez par exemple votre diamant sur le morceau Requiem de notre pépite Agar Agar.

Fermez les yeux et replongez dans votre adolescence grâce aux synthés 90’s d’Armand et la voix mélancolique de Clara.

Vous vous souviendrez peut être de cette époque, celle où vous regardiez les Goonies votre bol de Chocapic entre les mains.

Votre enfance vous échappe, en même temps que ces années bénies où n’existaient pas encore les mots « réchauffement climatique », « réseaux sociaux », « wifi »…

Cet album, plus lent, plus saccadé et tourmenté que le premier EP du groupe vous escortera dans ces pensées maussades.

D’humeur plus cosmique ? Alors on remonte un peu plus encore le temps. Retour vers les années 70.

Janis Joplin vous enveloppe de sa voix rauque et chaleureuse, elle vous transporte dans le tumulte d’une époque libertaire et tourmentée, dans un tourbillon de débauche et de papillons noirs.

Janis Joplin c’est de l’acid rock, de la soul psychédélique, c’est un une voix d’une puissance sans égal et des rifs électrisants,

Janis Joplin c’est l’euphorie et la dépression,

Janis Joplin c’est une carrière éclair, des excès, beaucoup de talent et énormément de souffrance, un décès soudain…

Janis Joplin vous prend aux tripes et vous refile le cosmic blues à la douche.

Et dieu que c’est bon.

Il vous en manque encore un peu ?

On sort l’artillerie lourde, Francis à la rescousse, et on vous laisse sur ça.

Le vent fera craquer les branches,

La brume viendra dans sa robe blanche.
Y’aura des feuilles partout, couchées sur les cailloux…
Octobre tiendra sa revanche.

Ps : n’oubliez quand-même pas de prendre soin de vous et de vos oreilles.

Mathieu