FLAVIEN BERGER – Contre-Temps

FLAVIEN BERGER - Contre-temps

Bienvenue dans un album complet. Au temps du streaming et des tubes jetables, rares sont les albums qui retiennent notre attention sur plus de 5 titres. Le 2ème album de Flavien Berger nous invite à casser le rythme, à déconstruire les tempos, à poser ses valises loin, très loin de tout ce qu’on a l’habitude d’entendre… Fermez les fenêtres, coupez vous de l’agitation de ces fêtes qui se préparent et du consumérisme qui les accompagne, posez la galette sur la platine… Le titre si bien trouvé à cet opus évoque l’état d’esprit dans lequel doit se mettre l’auditeur : A Contre-Temps.
Sorti au début de l’automne, il semble d’ores et déjà être un album majeur pour le jeune artiste parisien, qui s’était déjà fait remarquer avec son Leviathan en 2015, on se souvient de sa dansante Fête Noire et de son clip en apnée dans une fête foraine…
3 ans plus tard, une émigration à Bruxelles, et des mois d’expérimentation dans sa chambre à tester le logiciel Logic avec lequel il va composer Contre-Temps, on retrouve l’artiste enrichi d’une densité et d’une variété de composition musicale rarement entendue en France ces dernières années.
Pour ce jeune diplômé de l’Ecole nationale supérieure de création industrielle (Ensci), la recherche et l’innovation sont naturellement un moteur. Le concept de Contre-Temps est inspiré d’un mémoire que Flavien avait écrit à l’Ensci sur le voyage dans le temps. Il en ressort des morceaux d’une magie quasi intemporelle. Chaque titre de l’album est un contretemps au titre qui le précède, raison pour laquelle on vous conseille vivement d’écouter l’album dans son intégralité.
Des titres comme « Brutalisme » ou « Dyade » nous plongent dans une rêverie douce, des sons qui se lovent dans nos oreilles comme un murmure… Tandis que le tempo de « Maddy la nuit » inspire le début d’une soirée, l’étrange « 999999999 » nous transporte au beau milieu de la nuit d’un club confiné…
Dans tous ces concepts et ces expérimentations, on peut entendre par ci par là, entre les pistes, des bruits du quotidien d’une étonnante banalité. Des bruits de cuisine, de messagerie vocale, des voix, pour ramener celui qui écoute à la réalité : la musique peut être partout, à chaque instant, pour qui veut bien l’entendre.
A tout cela s’ajoute la voix et les textes de Flavien posés avec intelligence et finesse sur chaque morceau et qui donnent une humanité et une cohérence émotionnelle à cette exploration. On ne vous retient pas plus longtemps, car certains grands albums n’ont pas besoin de trop longs discours… Surement trop peu de recul pour le prédire mais il est fort à parier que ce Contre-Temps ne vieillira pas… « Un peu plus de minutes avant jamais… »

FLAVIEN BERGER EN QUELQUES DATES
2 juillet 1986 : naissance de Flavien Berger à Paris
20 avril 2015 : sortie de Leviathan chez Pan European Recording
2016-2018 : Flavien Berger s’installe à Bruxelles, et y travaille son nouvel album
Avril 2018 : sortie du single « Brutalisme » qui annonce le nouvel album de Flavien Berger
28 septembre 2018 : sortie de Contre-Temps chez Pan European Recording

L’ANECDOTE
Depuis Léviathan, Flavien Berger n’a cessé de se faire remarquer dans le paysage musical français et de multiplier les collaborations (Etienne Jaumet, le duo électro Paradis…) Il a récemment signé une collaboration sur le dernier album d’Etienne Daho, Blitz. Intitulé « Après le blitz », le titre serait-il comme un passage de flambeau entre ces deux princes de la pop française ? Seul le temps le dira…

Marie-Laure Sitbon