Box Mars 2020

L’idée du Vinyle Club : des sélections qui se suivent et ne se ressemblent pas. Notre envie : varier les plaisirs entre les styles musicaux que nous vous proposons et essayer tant que possible d’être prescripteurs en trouvant des disques qui nous tiennent à cœur, qui satisferont l’ensemble de nos abonnés, n’étant pas déjà sur vos étagères et répondant aussi à nos contraintes… Pas toujours une mince affaire, mais pour Le Vinyle Club une box, c’est toujours « une histoire ».

Voici celle de mars : mon pote Steffen (Simple As Pop) à qui je demandais des idées de perles oubliées pour le Vinyle Club m’a fait écouter Young Marble Giants en juillet. Grosse découverte, comment être passé à coté de ce groupe aussi longtemps ? C’est aussi pour ça qu’on aime les disques et la musique non ? La réédition de cet album qui fête ses 40 ans a été faite à notre initiative (merci Domino / Sony) et ça nous fait bien kiffer de vous l’envoyer. En bref: « Trois ans d’existence. Un seul album. Mais un statut de groupe mythique. Entre 1978 et 1981 à Cardiff, les Young Marble Giants posent les bases du courant lo-fi. Enregistré en seulement quatre jours, Colossal Youth est un disque magnifique de pop minimaliste. Kurt Cobain était fan, The XX sont leur réincarnation. » Merci Brain Magazine. Il est maintenant temps de poser l’un des premiers disques de l’iconique label anglais Rough Trade sur votre platine. On vous a pas dit mythique ?

Pour le disque du 21e siècle, nous voulions un artiste Soul ou Hip-Hop pour cultiver l’éclectisme de nos box. Au-delà du single éponyme « Home Again » qui a tourné dans toutes les têtes en 2012, le premier album de Mickael Kiwanuka que nous avons (re)découvert répond à cette envie de diversité, avec la manière ! Une vraie pépite soul du 21e dont vous ne vous lasserez pas et qui vous apportera douceur et sérénité en ce mois de mars complètement dingue.
Une belle sélection anglaise donc, qui traverse les frontières sans soucis.

Comme toujours, prenez soin de vous et de vos oreilles.