THE STROKES – Is This It

THE STROKES - Is This It

Début des années 2000. Il semblerait que ce qu’on a appelé le « rock » est au plus mal. D’autres genres musicaux, le hip-hop et l’électro notamment, commencent réellement à changer les goûts musicaux de la jeunesse occidentale. De son côté le rock, censé être mort à chaque idole défunte, se remet très mal de la mort de la dernière en date, Kurt Cobain, et ce même si la Brit-Pop et le shoegaze continuent à faire survivre des soubresauts d’un genre musical qui se renouvelle difficilement. Le rock est mort 1000 fois, mais en cette année 2001, de jeunes newyorkais sont bien décidés à revenir aux bases d’un rock épuré, sans fioritures ni concessions. Julian Casablancas et Nikolai Fraiture se sont rencontrés sur les bancs de l’école en 1984. C’est bien connu, les grands groupes de rock se fréquentent depuis l’enfance. En 1991, les deux acolytes déjà musiciens entre deux cours, rencontrent deux autres larrons que sont Fabrizio Moretti et Nick Valensi. La naissance officielle du groupe prendra forme quelques années plus tard en 1998 avec la venue de celui qui va cimenter le groupe : Albert Hammond Jr. Le groupe veut un son « garage », dépourvu d’électronique, basique avec des guitares saturées, une ligne de basse omniprésente, et une batterie au rythme carré.

Le son Strokes est né, et après 4 années de concerts dans des petites salles new-yorkaises, le groupe commence à se faire remarquer auprès d’un microcosme musical. Avec l’apparence de petits minets de bonne famille, The Strokes dégage sur scène une énergie sans concession. Et dans ces années de tergiversations sur l’avenir du rock, entendre un son garage aussi brut satisfait les oreilles des puristes.

Le groupe enregistre un premier EP en janvier 2001, The Modern Age, tant remarqué aux USA et outre Atlantique que tous les labels se battent pour signer leur premier album. Julian et ses copains signent sur le prestigieux label indépendant Rough Trade, et l’album Is This It sort très rapidement, en août de la même année, tout simplement parce que les Strokes avaient quelques années de compositions derrière eux. Il ne leur suffisait quasiment plus qu’un studio pour enregistrer. La légende Strokes est née avec Is This It : le single « Last Nite » inonde toutes les radios et les dancefloors du monde entier, et le jeune groupe fera une première tournée mondiale retentissante.

Is This It est un succès mondial puisque que l’album enregistrera fin 2003 plus de 2 millions de ventes à travers le globe. En ce début des années 2000, les Strokes apparaissent donc comme les sauveurs d’un rock qu’on n’avait certainement pas envie de voir dépérir, un rock new-yorkais héritier des Velvet Underground ou Television… S’ensuivirent 4 autres albums studios qui auront également marqué les années 2000, mais avec Angles en 2011 le groupe prend un virage électro qui, en un sens, va leur faire perdre ce pourquoi ils étaient nécessaires à la scène musicale. Qu’à cela ne tienne, on annonce un retour fracassant du groupe cette année (avec notamment une date à l’Olympia en février), surement plus mature, mais jamais moins rageur…

Marie-Laure Sitbon