AIR

Moon Safari

25,00 

Rupture de stock

Description

Déjà 23 ans, et ça ne rajeunit personne. 23 ans que le premier album du mythique duo versaillais Air a vu le jour. Et son écoute reste intacte. Flottante et intemporelle.

Au-delà de la surprise qu’il a pu créer et du succès qui s’en est suivi, l’album Moon Safari sorti en janvier 1998 a littéralement métamorphosé la scène française qui, à ce moment-là, ne savait plus trop sur quel pied danser. Il faut se souvenir de l’époque, du contexte d’une scène musicale française un peu sclérosée par ses étiquettes et qui avait justement envie de changer d’air…

Derrière ce groupe au nom aussi basique, qui résume complétement l’aspect volatile de ses sonorités et ses arrangements, Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Gaudin: deux étudiants versaillais qui s’étaient rencontrés au lycée, les oreilles déjà bien affutées. Des années passées à écouter tellement de genres musicaux : du rock progressif, de Pink Floyd à Bowie en passant par la cold wave de Joy Division, ou l’électro de Kraftwerk, la synthèse digérée des deux petits prodiges s’opère dans leur studio des Yvelines, tout près du golf de Saint Nom- la-Bretèche, à deux pas du berceau de leurs souvenirs d’enfance… Une enfance versaillaise où beaucoup de grands noms de ce qu’on a appelé plus tard la French Touch se sont croisés, côtoyés, influencés : Phoenix, Daft Punk, Air… En 1997, les Daft Punk seront justement les premiers à ouvrir le bal de l’électro à la française avec l’ovni Homework. Le public, un peu sonné d’avoir reçu ce premier uppercut “French Touch“ va littéralement s’envoler quelques mois plus tard avec Moon Safari. Tout le monde s’accordera sur un point : plus rien ne sera tout à fait comme avant dans la musique française après ces deux albums.

Moon Safari a pourtant mis des mois à naître tant le perfectionnisme de Jean Benoit et Nicolas est précis, et il restera un travail d’orfèvre pour de nombreux musiciens. Cet album ressemble à un vaisseau spatial dans lequel on monte pour décoller en douceur avec « La Femme d’Argent », premier morceau instrumental qui nous embarque vers une galaxie encore inconnue. Le tubesque « Sexy Boy » nous fait atterrir sur la planète Air, entre un son rétro et des arrangements futuristes électro. Toute la magie Air dans un morceau. Leur première apparition à la télévision dans l’émission Nulle Part Ailleurs, pour le live de « Sexy Boy » restera mythique tant le titre créera la surprise et propulsera le groupe sur les sentiers de la gloire.
L’autre single de l’album, « Kelly Watch the Stars » montera également au sommet des charts.

A ce jour, l’album Moon Safari s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires, et marque, avec le Homework des Daft Punk, le renouveau d’une scène musicale française foisonnante et qui n’a plus jamais de l’être. Quelques mois après la sortie et le succès retentissant de l’album, une certaine Sofia Coppola demande à nos deux versaillais de réaliser la bande son de son premier film, The Virgin Suicides… et Air de connaitre avec « Playground Love » un succès international qu’un groupe français a rarement connu, excepté, encore et toujours, leurs copains les Daft Punk…

On a longtemps voulu classer Moon Safari dans l’électro ou la « French Touch », il est surtout d’une intemporalité rare, et 23 ans après sa sortie n’a toujours pas pris une ride. L’apanage des très grands albums, tout simplement…

Arnaud Brailly

Infos

Artiste

Code produit : 0724384497811

Abonnement sans engagement de durée

Livraison facile

Paiement sécurisé

Rejoignez le club

Devenez membre et bénéficiez de 20% sur tout le store.
Recevez chaque mois 2 vinyles, une pépite & une perle.

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}