HER

Her

31,00 

En stock

Description

Parfois les histoires courtes sont aussi les plus belles.
Her est un groupe qui n’a eu à proprement parler que 3 ans d’existence, et pourtant ce duo a marqué les esprits dans le paysage musical français.
Her, comme son nom ne l’indique pas, c’est un duo de jeunes garçons rennais, jeunes gens modernes, Simon Carpentier et Victor Solf. Deux amis qui se sont rencontrés au lycée. Car Her est avant tout l’histoire d’une amitié entre deux gamins éperdus de musique, d’electro et de new soul britannique. C’est aussi l’histoire de l’hommage qu’a voulu rendre Victor à Simon, parti beaucoup trop tôt. Un ami qui a voulu coûte que coûte continuer le groupe malgré le décès de Simon. Her c’est aussi cette histoire-là, d’ailleurs, à la sortie posthume de leur premier et unique album. Mais il faut remonter leur amitié pour comprendre la genèse du groupe.

Avant Her, les deux copains avaient monté avec d’autres musiciens un groupe, The popopopops, nom trouvé en référence
au « Seine Saint Denis Style » de NTM, et s’était fait repérer aux Transmusicales de Rennes.
Après s’être rodé sur scène et avoir sorti un album intitulé Swell, Simon et Victor décident de se recentrer sur leur amitié productive et créative.
Au printemps 2015 le duo se présente sous le nom de Her, en référence à la femme de Victor dont il est très amoureux, mais également en hommage à toutes les femmes qui ont fait grandir les deux jeunes garçons devenus désormais des hommes. Ils sortent un premier EP en 2016, Her Tape #1, mais ont en tête ce projet d’album. Simon lutte déjà contre la maladie, mais veut continuer à mener à bien leur projet commun. Et alors qu’ils travaillaient intensivement au premier album de Her, Simon perdait son combat contre le cancer en août 2017.
Victor s’est alors engagé à emmener le projet et leur musique le plus loin possible pour rendre hommage à son ami. Il ne cessera de dire sur les réseaux et dans les médias, pendant la promo de Her, que cet album il l’a fini pour Simon. Que la tournée successful qui s’en est suivie c’est aussi pour Simon qui l’a fait. De là-haut, l’ami parti trop tôt, quelques mois avant la sortie de l’album, peut être fier de leur parcours.

Her, leur album au titre éponyme, est un écrin de 14 morceaux, entre electro, soul, arrangements filtrés, sensualité vocale qui rappelle presque celle de James Blake. Et malgré les circonstances douloureuses dans lesquelles l’album a été produit, il en sort une lumière quasi solaire.
Textes, compositions et production : le tandem a toujours tout fait lui-même. Leur son, ils y ont réfléchi dans le détail. A la fois électronique et organique. Intemporel et innovant si possible. Avec des voix de nature soul mais sans rien de rétro. Et des sonorités chaudes couplées à un sens aigu de l’épuré et de l’espace – pensez respirations et silences, ponctués de claquements de doigts.
La plupart des morceaux étaient déjà en boîte lorsque Simon a disparu. Seuls quelques titres restaient à enregistrer, notamment les deux bonus « Shuggie » et « Together », ainsi que « Icarus ». Ce dernier est composé uniquement par Victor en hommage à Simon, où il chante que son ami fait encore partie de lui.
Souvent, Victor, resté seul au pilotage de ce premier et dernier album, s’est demandé ce qu’aurait fait Simon à sa place. En guise de réponse, sa seule ligne de conduite a été de rester sincère et fidèle à leurs valeurs, celles d’un pur idéal de musique. Tout en s’efforçant de faire passer un message de vie, d’espoir et aussi de soul.
Simon et Her ne sont plus là, mais la musique, elle, (comme on le sait si bien au Vinyle Club) est éternelle…

Marie-Laure Sitbon

Écoutez

Abonnement sans engagement de durée

Livraison facile

Paiement sécurisé

Rejoignez le club

Devenez membre et bénéficiez de 20% sur tout le store.
Recevez chaque mois 2 vinyles, une pépite & une perle.

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}