LA FEMME – Mystère

23,90 

Rupture de stock

Description

« Le monde appartient aux femmes, c’est-à-dire à la mort, là-dessus tout le monde ment ». Sollers, Bukowski, Sade ont tous pris soin d’adjoindre le pluriel à ce mot monde, il n’y a pas de Femme, pas plus qu’il n’y a d’Homme. Mais alors qui est La Femme ? Que signifie-t-elle ?

Rien, Tout, juste un son qui prend son sens à qui veut bien lui en donner, et chacun le comprend à sa mesure. L’art brut s’exprime tout au long de ce nouvel album frontal et sibyllin : Mystère.

Pour le philosophe, le linguiste, l’intellectuel, souder ces deux mots implique soit une promesse prométhéenne de résoudre le monde, soit une gigantesque fumisterie. Rien de tout cela, ou tout à la fois ici. Mystère transpire l’angoisse existentielle, le désespoir urbain, la désillusion post-adolescente.

Septembre, la contraction de la langue française à sa plus nécessaire simplicité. Écriture automatique, stigmate d’une société décadente et preuve de la vitalité universelle et surréaliste du langage (Où va le monde, Mycose, Tatiana…).

Côté production, Mystère est le prolongement mature de Psycho Tropical Berlin, ponctué de quelques accents electro-orientalistes, toujours ce magma Surf / Psyché / Cold Wave mais plus humain, plus organique. Batteries plus présentes, arrangements plus foisonnants mais chirurgicaux, meilleur jeu.

Les « reverbs », les synthés « ambiants » surgissent au bon moment, quand on s’y attend le moins. Enregistré en grande partie par le groupe lui-même et mixé à Los Angeles, ce Mystère est parfaitement mis en son par Marlon, Sacha, Clémence, Sam, Lucas, Noé et leur collectif à géométrie variable.

Un album à hauteur d’Homme, de Femme, « trans-génital » à leur hauteur, à leurs bassesses, et enveloppe froide et brûlante du mystère qu’ont su entretenir ces jeunes gens depuis leurs débuts.

Cher abonné du Vinyle Club, te voilà doublement chanceux car tu as la chance de recevoir la version XL de cette sublime pochette, verso « pilo-génital » d’un personnage de Venus « Dalienne » créé par Liberator et Elzo Durt. Le recto nous dévoile le visage de cet être bleu comme le spleen, yeux plissés levés vers le ciel, paumes ouvertes face au visage, prière. Elle ne t’aime pas…

Fan ou néophyte, penche toi sur cet abîme pour qu’il regarde en toi, « chelou parmi les chelous », et apprécie-le à sa juste valeur, celle que tu lui donneras, puis réfléchis à cette dernière citation pour la route, de l’ami Hugo : « La femme contient le problème social et le mystère humain ».

Julien Bensenior

Abonnement sans engagement de durée

Livraison facile

Paiement sécurisé

Rejoignez le club

Devenez membre et bénéficiez de 20% sur tout le store.
Recevez chaque mois 2 vinyles, une pépite & une perle.

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}